Médecine Traditionnelle Chinoise

Médecine traditionnelle chinoiseLorsque l’on se lance dans la pratique de la Médecine Traditionnelle Chinoise, il faut bien être conscient que nous entrons dans un « monde », une « philosophie » de vie bien différente de celle que l’on peut connaître nous « occidentaux ». C’est un réel changement, et d’ailleurs, un de mes professeurs me disait, « il faut au moins 7 vies pour apprendre et comprendre cette médecine ».

Ceux qui s’y intéressent, développent une vison différente du monde qui nous entoure, en tout cas, durant mon cursus, c’est ce qu’il s’est passé, non seulement ma vison a totalement changé mais mon MOI INTÉRIEUR également ! c’est un vrai travail sur soi.

En effet, dans Médecine Traditionnelle Chinoise, il y a le mot « Tradition », un mot qui a toute son importance pour mieux comprendre cette médecine. Mon professeur, Monsieur Michel Laurent ayant lui même suivi l’enseignement du Professeur Leung Kok Yuen nous donne la définition suivante

« Du mot latin « tradere »/transmettre. D’origine supra/humaine, la Tradition est l’influence spirituelle transcendante, transmise par des moyens fort différents, dont les 2 principaux sont l’oral et l’Ecrit.

La Tradition est le contenu de ce qui est transmis, pas le contenant. Adaptée aux lieux et aux moments, elle prend des formes différentes pour s’exprimer, et le langage qui lui est propre est celui de la symbolique.

D’origine transcendante, (transmise oralement ou par des textes sacrés ou canoniques), elle concerne la Connaissance du Divin à l’origine du contingent manifesté ».

Cette médecine plonge ses racines dans le Taoïsme et considère donc l’homme dans son ensemble, c’est à dire Corps-Ame-Esprit, mais également l’Homme et la Nature. Ce qui signifie que cette médecine envisage que les lois qui gouvernent l’Univers se retrouvent chez l’homme. Son Etat de santé dépend donc d’une plus ou moins harmonie avec ces lois et avec l’environnement au sens large du terme.

Sans entrer dans le détail, car, comme je le disais plus haut, il faudrait au moins 7 vies pour étudier cette médecine, mais la Médecine Traditionnelle Chinoise s’appuie sur des théories fondamentales telles que le YIN/YANG, les 5 éléments, le QI.  Ces fondamentaux sont une manière d’expliquer le fonctionnement de l’univers, de la nature et de l’homme.

Un exemple concernant les 5 éléments : Bois, Feu, Terre, Métal, Eau

Ce sont cinq types de dynamismes, de natures, de qualités qui servent à étudier les caractéristiques spécifiques de toutes manifestations ainsi que leurs interactions entre elles.

Chacun d’entre eux est en relation avec des émotions, des tissus, des organes, des goûts :

 

Bois         Colère                          Tendons                Yeux Vision                Acide

Feu          Joie, Hystérie             Vaisseaux             Langue Parole            Amer

Terre      Ressassement,            Souci Chair           Papilles Goût             Douceur

Métal      Tristesse                      Peau, Poils            Narines Odorat         Piquant

Eau          Peur                             Os et Moelle         Audition Ouïe            Salé

 

Lorsque l’on fait un diagnostic, l’on peut ainsi « classer » les signes et symptômes en suivant ce schéma, c’est vraiment tout un art ! et en fonction du diagnostic posé, nous pouvons élaborer un protocole de traitement acupunctural. Tout prend son sens !

Chaque élément correspond aux Zang/Fu. Et chaque méridien évolue selon un cycle, c’est à dire que la circulation du Qi dans les méridiens est plus forte selon certains horaires, je vous en parle dans un prochain article !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Inscrivez-vous maintenant pour être tenu au courant de nos offres.

Vous est maintenant inscrit

%d blogueurs aiment cette page :