Comment les huiles essentielles m’ont « sauvé »

Aujourd’hui, je vais vous raconter un chapitre de ma vie. Je sors de ma zone de confort !

Il y a 10 ans maintenant, j’étais en plein divorce.

Loin de ces divorces où l’on se déchire, où l’on se bat pour la garde des enfants ou encore pour le partage de la maison. Rien de tout ça, pour moi, c’était un divorce très simple, sans enfants ni maison. Une belle « fin » sans histoire.

Même si cette séparation était mon choix, et que je croyais gérer la situation, avec le recul, cette période de ma vie m’a bien « bousculé ».

On ne se rend pas compte sur le moment des émotions qui peuvent nous envahir, ou dans mon cas, on ne veut pas les voir par fierté. Je les ai bien enfoui profondément, j’ai refusé de les laisser sortir.

J’ai donc commencé à vivre ma vie de célibataire, à faire des choses qui, selon moi, selon mes croyances de l’époque ne pouvaient pas se faire en étant marié.

En fait, je n’avais jamais été seule depuis mes 16 ans, et j’ai fait en quelque sorte ma « crise d’adolescence » vers les 25 ans. J’aurais pu y penser avant de me marier me direz-vous ! Mais, je ne le savais pas, et cela m’a pris comme ça, sans prévenir !

Bref, pendant 3 ans, je sortais beaucoup, j’ai pris des cours de danse, j’ai voyagé au Canada, j’ai changé de travail etc.…j’étais selon moi, bien dans ma vie !

Puis un jour, je n’ai pas pu me lever de mon lit pour aller travailler, j’étais comme scotché, j’avais l’impression de peser une tonne, impossible de bouger mon corps. Après quelques analyses, il s’est avéré que j’avais une grosse carence en fer, pour ceux qui connaissent, j’ai eu droit aux perfusions de fer, j’étais bien loin de me douter qu’une simple carence en fer, pouvait faire cet effet !

Puis tout s’est enchaîné, chute dans les escaliers, entorse au pouce, pneumonie, et, après quelques séjours à l’hôpital et beaucoup de repos, j’ai repris ma vie.

Mais, quelque chose avait changé, je n’avais plus la même énergie, ma fatigue ne me lâchait plus et la tristesse s’était installée dans mon quotidien. Par fierté toujours, j’en faisais abstraction et j’ai continué.

Puis un jour, par le biais de mes cours d’Aromathérapie (je précise juste que je me suis inscrite à ce cours, car un jour, une personne m’a dit : « toi, tu es faite pour soigner les gens, regarde les cours de ventouses, il y en a sur Lausanne »), je peux vous dire que j’étais septique, car plus jeune, la  simple vue du sang me faisait tomber dans les pommes ! mais 10 ans après j’en suis là ! Donc un grand merci à cette personne ! Et merci à la vie, car pour moi, il n’y a pas de hasard.

Je disais donc, que par le biais de ce cours, j’ai décidé de prendre un RDV avec mon professeur qui exerce La Médecine Traditionnelle Chinoise, l’Aromathérapie et bien d’autres encore…Cela se passe bien des années après mon divorce. Et vous savez quoi ? boum !

Grâce à ses questions, les liens qu’il a pu faire, car, comme je l’ai déjà mentionné dans un de mes articles, la Médecine Traditionnelle Chinoise considère l’être humain dans son ensemble, établit le lien avec la Nature et les éléments. Et dans mon cas, la pneumonie en relation avec les poumons, qui, en MTC sont en lien avec la Tristesse.

Et oui, ce divorce que j’avais cru gérer pendant tout ce temps, avait en fait semé en moi de la tristesse qui s’est développée au fil des années et a rendu mes poumons fragiles !

Mon thérapeute m’a donc prescrit pendant au moins trois mois je crois, si ce n’est pas plus, des gélules d’huiles essentielles et d’extrait secs de plantes, accompagnés de conseils en alimentation. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, après ce traitement, je me suis sentie revivre, enfin cette fatigue était partie ! J’avais retrouvé un mieux être et ma forme !

Pour moi, il m’a « sauvé », car vivre tout le temps fatigué si jeune, ce n’est vraiment pas normal !

Le message que j’aimerais faire passer à travers ce texte, est d’abord qu’une émotion, un choc, un événement de notre vie, peut sans que l’on s’en rende compte nous faire du mal, que ce « quelque chose  » est là, en nous, et peut se déclencher à tout moment sous différentes formes.

Faites attention ! prenez le temps de ressentir ce qui se passe au fond de vous. Si vous ne vous sentez pas en forme, n’attendez pas ! essayez de comprendre pourquoi, aller voir des thérapeutes qui peuvent vous aider avec des moyens naturels autant que possible (huiles essentielles, acupuncture, Fleurs de Bach…), bien sûr, il y en a d’autres, (comme la méditation par exemple), je ne parle ici que des pratiques que je connais et que je propose.

Mais, cette aventure (ou mésaventure), m’a finalement mise sur mon chemin de vie. « Grâce » à cette expérience, je me suis tournée vers les formations en Aromathérapie, Acupuncture, Fleurs de Bach, Coaching, Soins énergétiques. Je me soigne moi même, toujours au moyen de plantes. Quand j’ai vu le miracle que les huiles essentielles avaient fait sur mon état, j’ai foncé…je n’écoute pas tout ce que l’on peut dire de néfaste sur ces médecines naturelles, j’écoute mon cœur, moi, je l’ai vécu, je le vis et j’y crois, car j’ai eu des preuves concrètes de leur efficacité !

A vous de prendre soin de vous, de faire les bons choix pour votre santé, et surtout ceux qui vous correspondent !

Car n’oubliez pas, LA SANTE EST LA PLUS PRECIEUSE DES POSSESSIONS.

Ne la gâchez pas ! sinon, vous risquez de le regretter un jour.

Étiqueté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Inscrivez-vous maintenant pour être tenu au courant de nos offres.

Vous est maintenant inscrit

%d blogueurs aiment cette page :